Les paillettes et le star système du TOP 14 & Pro D2, attirent de plus en plus les jeunes, ce qui jusque-là semble être tout à fait normal ..., néanmoins, combien auront réellement la capacité d'atteindre ce graal, limité soit par leur niveau de jeu, soit par leur physique.

 

862181-20262362-2560-1440

Rappel : En Dordogne, il y a 3 ans, un jeune joueur est décédé d'un cancer du foie suite à la prise de produit acheté sur internet, nous en avions parlé avec nos joueurs à l'époque, car c'est du domaine de la pédagogie et éducation que nous pronons:

> http://www.sudouest.fr/2013/03/19/sarlat-le-club-de-rugby-en-deuil-999164-2147.php#xtor=RSS-10521769

Nous ne sommes pas à l'abri de connaitre encore une fois une telle situation voir pire ! c'est pour cela que nous attirons l'attention des parents sur le fait que si leur progéniture souhaite évoluer au plus haut niveau, nombreux seront ceux qui "croqueront" !!!

Au CAP, sur les 350 licenciés jeunes de la Formation (de M6 à M18peut être 1 ou 2 jeunes CAPISTES auront réellement la capacité de jouer à l'avenir dans les grands clubs, et pour éviter l'hécatombe, nous invitons tous les parents à bien réfléchir aux conséquences des choix qui seront fait.

Nous sommes à votre disposition pour en discuter sereinement.

Le sport c'est la santé, le rugby un plaisir à partager avec ses copains, seule les études sont vraiment importantes !

Les années passent, les produits évoluent, ci-dessous un extrait terrifiant du journal MIDI OLYMPIQUE du 8 février 2016.

Stéroïdes EDR

Le rugby et le dopage >  http://www.rugbyrama.fr/rugby/rugby-malgre-de-tres-gros-efforts-la-lutte-antidopage-a-ses-limites_sto4901855/story.shtml

Loïc NETELENBOS

Responsable Minimes et Formation CAP