P4160169

Le départ du groupe M14 pour Villefranche de Lauragais était fixé vendredi à midi car, à 15h30, la délégation du CAP était attendu au stade des Septs Deniers à Toulouse pour une visite des infrastructures des joueurs professionnels.

Michel JACOMET, co-Président et l'association STADE TOULOUSAIN (Ecole de rugby > Espoirs), ancien joueur des années 60-70, du temps de Pierre VILLEPREUX, Walter SPANGHERO et aussi de Jean Claude HARRICHOURY (papa du Périgourdin d'adoption Tito), nous réunissait dans les tribunes pour cette visite en compagnie d'une autre école de rugby de Bretagne.

P4150034

De la fabrication des ballons à l'origine anglaise du sport, rien n'est épargné. Il sera ainsi question des premiers matériaux servant à la confection des ballons, comme les vessies de porc, ingrédient moins saugrenu qu'il n'y paraît, de William Webb ELLIS, de l'origine de la Soule, de l'origine des couleurs Pau, de Perpignan, de Toulon, bref des rappels historiques qui ne s'éloignent jamais trop des terrains Toulousains.

P4150036

L'origine du Stade Toulousain, en 1904, et le fruit de la réunification du "Stade Olympien étudiant Toulouse" et du "Véto sport Toulousain" voulu par Ernest Wallon (doyen de la faculté de Toulouse, l'origine des couleurs du stade proviendrait des couleurs de la robe rouge et noir qu'Ernest WALLON portait jadis en qualité de président du tribunal).

A cette époque, Ernest fît appel à quelques amis afin qu'ils achètent des actions à 1 000 francs pour acquérir une propriété de 4 hectares à la campagne, à Pont Jumeau, depuis il y a le complexe des Sept deniers et le stade Ernest Wallon qui compte pas moins de 20 000 places.

P4150042

1912 premier titre de l'équipe nommée par les journalistes "la vierge rouge" car durant cette saison ils n'auront aucune défaite, d'ailleurs c'est également durant cette saison qu'un nouveau petit club du Var a demandé au Stade Toulousain un jeu de maillot pour débuter...

Nous apprenons aussi l'anecdote concernant Felix MAYOL qui est une sorte de crooner, star du show bizz de l'époque à Toulon, qui a acheté un terrain proche de la rade et qui la offert au jeune club de Toulon, depuis revendu à la mairie afin de limiter les charges d'exploitation.

Le stade toulousain c'est : 530 licenciés joueurs 150 dirigeants (au CAP env 500 licenciés), 30 éducateurs entraîneurs, 32 millions CA, 15 millions partenaires, et aussi des droits TV, des cotisations, des entrées, des buvettes, la location des bâtiments aux entreprises, 15 employés administratifs, 22 au restaurant (2 étoiles), 3 jardiniers, chapiteau 2500 places.

N'oublions pas les poteaux de 22,50m, 2ème plus haut au monde ... !

Le Stade Toulousain, c'est 11 sections sportives, le tout fonctionnant sur des installations privées.

Bref une sacrée machine professionnelle !

Guy NOVES, souhaitant professionnaliser son équipe à demandé la construction d'une salle médicale, d'une petite salle de muscu (y'en a une autre immense dans un batiment juste derrière la boutique) et un gymnase, toutes ces infrastructures attenantes au vestiaire des Toulousains.

P4150046

P4150048

P4150049

P4150050

P4150051

P4150053

P4150055

P4150056

P4150057

La marque blanche en haut du poteau (4 m) correspond à la hauteur ou Patricio Albacete capte les ballons en touche .....

P4150063

 

Bref, revenons au tournoi SUPERCHALLENGE qui s'est déroulé le samedi à Villefranche de Lauragais.

18 clubs engagés à Villefranche de Lauragais.

Le samedi matin , à l'issue de 2 match, nous terminons 1er de notre poule (LEVEZOU / TOULOUSE NORD / CAP).

Grace à ce bon classement (toujours important de ne pas louper les premiers matchs du matin), nous basculons dans la poule pour jouer entre la première et la huitième place de ce tournoi.

Nous avions fixé a nos joueurs l'objectif de terminer ce SCF classé entre la 7ème à la 12 ème place, donc l'objectif était atteint.

Les coachs Laurent HACHARD et Nicolas DARTINSET ont décidé de maintenir la "pression" car à l'issue des 2 premiers matchs de l'après-midi que nous avons perdu contre Graulhet et Vallée de la Lèze, nous rencontrions le Stade Toulousain pour nous départager pour la 5 ou 6ème place.

L'équipe, trop contente de pouvoir rencontrer les "rouge et noir" retrouvait du pep's et à l'issue de âpre combat de 2 X 9 minutes, nous faisions match nul contre le Stade Toulousain (2003), pour nous ce match nul avait quand même le goût de la victoire, en tout cas il cloturait un super tournoi (d'ou le nom).

Les M14 de Villefranche de Lauragais sont vainqueur de ce tournoi (très belle équipe!), ils iront aux finales du SCF en juin à Paris.

Tout le groupe Minimes remercie chaleureusement Franck BRUEL (CRT Bénévole du CD 31 et dirigeant organisateur du SCF de Villefranche de Lauragais) pour sa disponibilité, gentillesse et compétence, tous les dirigeants & bénévoles de l'EDR "Entente du Lauragais" et bien entendu nous n'oublions les parents des M14 de Villefranche qui ont accueilli nos joueurs ainsi que Monsieur et Madame POUIL de l'auberge du Pastel à Nailloux.

Félicitation à nos jeunes  Minimes qui terminent donc 6ème sur 18 clubs au classement général de ce Tournoi SUPERCHALLENGE ESPOIRS.

Loïc NETELENBOS

Responsable Minimes

Ci dessous quelques photos du tournoi SCF ci dessous, si vous voulez les autres faites passer des clés USB (env 600 photos...)

 

P4160167

P4160204

P4160237

P4160238

P4160256

P4160355

P4160364

P4160403

P4160439

P4160441

P4160485

P4160486

P4160493

P4160502

P4160524

P4160618