Sur un terrain de rugby, il n’y a pas que les joueurs, il y a aussi l’arbitre.

 

Sans lui, que deviendrait le jeu… ?

 

Voici le portrait d’un ancien joueur Capiste, Maxime Chalon 36 ans, dont la passion du rugby l’a poussé après sa carrière de joueur à devenir arbitre.

Le rugby, Maxime Chalon n'est absolument pas décidé à le quitter, rugbyman professionnel au poste de demi de mêlée dans une autre vie, passé par le CA Brive, l'UBordeaux-Bègles ou encore le CAPérigueux, le natif de Blois a évolué comme joueur en Top 16, pour désormais officier en Top 14.

Des passes après-contacts aux bras cassés, des instructions à ses gros derrière la mêlée, aux consignes aux avants du championnat, Maxime Chalon a, en six ans, simplement changé de maillot pour être aujourd'hui le seul arbitre en activité ayant eu un passé de joueur professionnel.

Sa carrière stoppée à 29 ans pour devenir informaticien au Conseil général de Dordogne, Maxime Chalon ne se voyait pas raccrocher définitivement les crampons. « J'ai toujours eu l'arbitrage dans un coin de ma tête, je suis un compétiteur, je voulais me lancer un nouveau défi. Et puis mon père avait été arbitre fédéral ».

Ainsi, néophyte au sifflet, il a obtenu un à un les diplômes, officiant de la 4 ème série à l'Honneur en passant par la Fédérale, la Pro D2 et enfin cette saison le TOP14.

« Ces années passées dans le monde du rugby amateur ont été très importantes dans ma formation, explique Maxime Chalon ».

Lorsqu'on lui demande s'il a une pression supplémentaire sur ses épaules, avec l'engouement médiatique et les toujours plus nombreux ralentis proposés à la télévision, l'ancien Capiste ne botte pas en touche.

 « La pression, on l'a aussi dans les petites séries. Il faut simplement faire en sorte qu'elle ne prenne pas l'ascendant sur nos décisions. Pour ma part, elle est positive. Comme lorsque j'étais joueur, il me tarde d'entrer sur le terrain, de fouler la pelouse.».

141103-arbitre-chalon

Son parcours :

Naissance. Né le 23 juillet 1978 à Blois.

Clubs : CA Brive de 1994 à 1999 (catégories de jeunes) ; Orléans de 1999 à 2000 (Pro D2) ; Bordeaux-Bègles de 2000 à 2001 (Top 16) ; Périgueux de 2001 à 2004 (Pro D2) ; Tours de 2004 à 2006 (Pro D2 - F1) ; Le Bugue de 2006 à 2009 (F1).

(La montagne)

Beaucoup plus longue qu'une "carrière" de joueur, l’arbitrage permet de participer au jeu, sans connaitre les courbatures et autres bobos dus aux chocs, notre discipline et notre club ont un besoin constant de nouveaux arbitres, si vous ou votre enfant êtes intéressés, rapprochez vous des dirigeants pour avoir des informations.